Code développement informatique
Publié le - 248 hits -

Ce qu'il faut éviter pour une rédaction SEO réussie

Le but de la rédaction SEO est de proposer des contenus de qualité, soit des articles optimisés les moteurs de recherche et qui répondent aux attentes des internautes. Ces deux aspects sont complémentaires.

Proposer des contenus surchargés de mots clés

Il ne sert à rien de rédiger des articles pertinents si au final le site ne jouit pas d’une bonne visibilité sur les moteurs de recherche. Les mots clés jouent un rôle important dans l’optimisation des contenus. Associées à des champs lexicaux en relation avec le public ciblé et la thématique traitée, ces expressions sont des outils efficaces pour augmenter le trafic sur une page.

Mais tous les efforts faits en ce sens seraient vains si on en faisait trop avec les mots clés. Cela donnerait des articles peu attrayants pour les internautes et donc potentiellement des commentaires négatifs. Si le positionnement Google est d’une importance capitale pour une rédaction SEO réussie, la prise en compte des attentes des internautes l’est tout autant. 

Rédiger pour Google mais pas pour les internautes

Le rédacteur SEO a beau utiliser les meilleures techniques d’optimisation qu’il connaît, son effort serait vain s’il ne prenant pas en compte les besoins du public qu’il cible. Un contenu de qualité est censé apporter de la valeur réelle aux personnes auxquelles il est destiné. Les solutions concrètes du quotidien, les guides d’achat, les conseils en matière de mode ou de décoration, les articles sur le jardinage sont autant d’exemples d’informations que l’on peut fournir aux internautes. L’idéal en matière de rédaction SEO est de concilier positionnement Google et pertinence aux yeux du public ciblé.

Mal intégrer les mots clés

Si les mots clés sont incontournables pour avoir une bonne visibilité sur les moteurs de recherche, leur mauvaise insertion pourrait rendre les contenus peu attrayants aux yeux des internautes. Ces internautes doivent être présentes dans certaines parties des articles : le méta-titre et la méta-description, le titre principal ainsi que les sous-titre H2 et H3. On peut aussi en insérer dans les paragraphes à condition que le texte n’en soit pas surchargé.

Proposer des contenus peu pertinents

La qualité de la rédaction SEO n’est pas une fin en soi mais un moyen de booster la visibilité d’un site. Ainsi, on ne peut parler de contenus de qualité que si les textes en question permettent d’obtenir des résultats concrets. Les articles SEO sont destinés à répondre à des besoins bien identifiés et surtout à fidéliser les internautes. Plus on propose d’articles pertinents, plus il y a de visiteurs sur le site et moins il y a de taux de rebond.

La qualité des contenus peut se mesurer de manière concrète, notamment à travers le taux de conversion, les commentaires, les nombres de partages ou encore les contacts échangés. Le rédacteur peut aussi sauter au plafond quand de nombreux lecteurs cliquent sur les liens présents dans ses articles : cela démontre l’intérêt des internautes pour ses contenus comme pour les pages vers lesquelles ces liens renvoient.

Ne pas intégrer les liens comme il faut

Les liens contribuent à faire monter la visibilité d’une page sur les moteurs de recherche. Ils rendent en outre service aux internautes en les incitant à consulter d’autres pages susceptibles de répondre à leurs attentes. Surcharger les contenus de liens risquerait cependant de nuire à la réussite d’une rédaction SEO. Il est également déconseillé d’insérer des liens pointant vers des pages concurrentes, peu pertinentes ou trop publicitaires.

Les publications similaires de "Site internet"

  1. 11 Mai 2022Comment appliquer les techniques SEO pour accompagner les personnalités politiques, sportives, publiques et les marques à gérer le nettoyage de leur réputation sur le net ?118 hits
  2. 22 Mars 2022Comment héberger son site web de manière optimale ?187 hits